© KINE+ 2020 réalisation Alain FIORE webmaster@kineplus.fr - Mentions légales

BOC

Bilan Orthopédique et de

Croissance.

Le BOC permet d’évaluer la croissance et entre autres, de faire le point sur les problèmes articulaires, musculaires, la statique rachidienne, les dystrophies de croissance de l’enfant. Au moment de la puberté ce bilan est très important, car à cette période l’enfant fait une poussée de croissance et les pathologies liées à celle-ci peuvent s’aggravées rapidement. KINE+ : Rééducation mais aussi Prévention. Le BOC est un excellent moyen pour prévenir ou suivre les pathologies de croissance de l’enfant.

La Croissance

Notions générales

La croissance est le propre de l’enfant passant du stade cellulaire au stade d’adulte. La croissance concerne autant le squelette que le système neurologique et le muscle. C’est dire son importance, en sachant que chaque enfant grandit à sa propre vitesse. Il faut donc en permanence évaluer cette croissance, à la fois pour définir l’état général de l’enfant, mais aussi et surtout pour adapter nos thérapies. En kinésithérapie orthopédique, nous sommes obligés de nous référer à l’état de maturation de l’enfant pour toute décision thérapeutique. Il existe deux périodes de croissance importante : - La première de zéro à cinq ans - et la seconde au moment de la puberté. Le gain de taille au cours de la première année de vie est équivalent à celui qui est acquis durant la puberté.

Évaluation clinique de la croissance

Croissance squelettique Son évaluation se fait par la mesure du périmètre crânien, du périmètre thoracique, de la taille en position debout et assise à l’aide d’une toise, sans omettre la mensuration des membres inférieurs. Nous pourrons alors faire le rapport de la taille du tronc par rapport à celle des membres inférieurs. Toute disproportion nous conduira à chercher une étiologie. Les mesures de la taille comme celle du périmètre crânien seront transcrites sur une courbe, réalisant alors la courbe de croissance comparée aux normes établies en fonction du sexe. Chez l’enfant ou l’adolescent ne pouvant conserver la verticalisation, la taille sera évaluée par la mesure de l’envergure. Croissance musculaire L’évaluation se fait par la mensuration du périmètres des bras, avant-bras, cuisses et mollets. Toute asymétrie sera mentionnée et explorée, car elle est souvent un premier élément diagnostique de pathologie musculaire ou neuromusculaire. Croissance neurologique Elle s’évalue par les possibilités motrices de l’enfant, ses possibilités de coordonner les gestes, sans oublier les fonctions cognitives. Quelques points de repère des acquisitions sont à noter : –contrôle du maintien de la tête entre 6 semaines et 3 mois ; –contrôle du maintien de la station assise entre 6 et 8 mois ; –passage de la position couchée à la position assise aux alentours de 8 mois ; –passage à la position debout en prenant un appui entre 8 et 15 mois ; –premiers pas entre 9 mois et 3 ans, mais on commence à s’interroger au-delà de l’âge de 20 mois. Le principal point de repère de la coordination des membres supérieurs est l’acquisition de la préhension, critère fondamental tant pour le domaine musculaire du membre supérieur que pour l’éveil intellectuel de l’enfant. Quelques points de repères de la coordination des membres inférieurs sont à noter également : –l’enfant marche seul aux alentours de 1 an ; –il court aux environs de 2 ans ; –il contrôle l’appui unipodal aux alentours de 4 ans et est capable de faire des sauts alternés à 5 ans. Croissance endocrinologique Il s’agit de définir l’état pubertaire de l’enfant par le développement des seins, de la pilosité axillaire et pubienne, l’apparition des règles, la modification de la verge et des testicules. Le poids Son évaluation détermine la corpulence de l’enfant, reflète son état de nutrition et son métabolisme. Toute insuffisance ou tout excès sera souvent «un problème» en orthopédie.

Le Bilan Orthopédique et de Croissance (BOC ©KINE+) permet d’évaluer la

croissance de l’enfant. Ce bilan est un moyen de prévention, de suivi et nécessaire

pour toute décision thérapeutique chez l’enfant.

KINE+ : Rééducation mais aussi Prévention…

© KINE+ 2020 réalisation Alain FIORE webmaster@kineplus.fr - Mentions légales

BOC

Bilan Orthopédique et de

Croissance.

Le BOC permet d’évaluer la croissance et entre autres, de faire le point sur les problèmes articulaires, musculaires, la statique rachidienne, les dystrophies de croissance de l’enfant. Au moment de la puberté ce bilan est très important, car à cette période l’enfant fait une poussée de croissance et les pathologies liées à celle-ci peuvent s’aggravées rapidement. KINE+ : Rééducation mais aussi Prévention. Le BOC est un excellent moyen pour prévenir ou suivre les pathologies de croissance de l’enfant.

La Croissance

Notions générales

La croissance est le propre de l’enfant passant du stade cellulaire au stade d’adulte. La croissance concerne autant le squelette que le système neurologique et le muscle. C’est dire son importance, en sachant que chaque enfant grandit à sa propre vitesse. Il faut donc en permanence évaluer cette croissance, à la fois pour définir l’état général de l’enfant, mais aussi et surtout pour adapter nos thérapies. En kinésithérapie orthopédique, nous sommes obligés de nous référer à l’état de maturation de l’enfant pour toute décision thérapeutique. Il existe deux périodes de croissance importante : - La première de zéro à cinq ans - et la seconde au moment de la puberté. Le gain de taille au cours de la première année de vie est équivalent à celui qui est acquis durant la puberté.

Évaluation clinique de la croissance

Croissance squelettique Son évaluation se fait par la mesure du périmètre crânien, du périmètre thoracique, de la taille en position debout et assise à l’aide d’une toise, sans omettre la mensuration des membres inférieurs. Nous pourrons alors faire le rapport de la taille du tronc par rapport à celle des membres inférieurs. Toute disproportion nous conduira à chercher une étiologie. Les mesures de la taille comme celle du périmètre crânien seront transcrites sur une courbe, réalisant alors la courbe de croissance comparée aux normes établies en fonction du sexe. Chez l’enfant ou l’adolescent ne pouvant conserver la verticalisation, la taille sera évaluée par la mesure de l’envergure. Croissance musculaire L’évaluation se fait par la mensuration du périmètres des bras, avant-bras, cuisses et mollets. Toute asymétrie sera mentionnée et explorée, car elle est souvent un premier élément diagnostique de pathologie musculaire ou neuromusculaire. Croissance neurologique Elle s’évalue par les possibilités motrices de l’enfant, ses possibilités de coordonner les gestes, sans oublier les fonctions cognitives. Quelques points de repère des acquisitions sont à noter : –contrôle du maintien de la tête entre 6 semaines et 3 mois ; –contrôle du maintien de la station assise entre 6 et 8 mois ; –passage de la position couchée à la position assise aux alentours de 8 mois ; –passage à la position debout en prenant un appui entre 8 et 15 mois ; –premiers pas entre 9 mois et 3 ans, mais on commence à s’interroger au-delà de l’âge de 20 mois. Le principal point de repère de la coordination des membres supérieurs est l’acquisition de la préhension, critère fondamental tant pour le domaine musculaire du membre supérieur que pour l’éveil intellectuel de l’enfant. Quelques points de repères de la coordination des membres inférieurs sont à noter également : –l’enfant marche seul aux alentours de 1 an ; –il court aux environs de 2 ans ; –il contrôle l’appui unipodal aux alentours de 4 ans et est capable de faire des sauts alternés à 5 ans. Croissance endocrinologique Il s’agit de définir l’état pubertaire de l’enfant par le développement des seins, de la pilosité axillaire et pubienne, l’apparition des règles, la modification de la verge et des testicules. Le poids Son évaluation détermine la corpulence de l’enfant, reflète son état de nutrition et son métabolisme. Toute insuffisance ou tout excès sera souvent «un problème» en orthopédie.

Le Bilan Orthopédique et de Croissance

(BOC ©KINE+) permet d’évaluer la

croissance de l’enfant. Ce bilan est un

moyen de prévention, de suivi et nécessaire

pour toute décision thérapeutique chez

l’enfant.